evenement

 

Brèves de santé

 

 

Notre microbiote influence le vieillissement

Les influences du microbiote sur notre santé sont considérables et les découvertes s’enchainent : certaines bactéries présentes dans notre « flore » produisent une substance, le butyrate, qui entraine la fabrication d’une hormone impliquée dans notre longévité ! De plus, il freine le déclin cognitif en activant la neurogénèse. Nourrissez votre flore avec des fibres !
Relayé par Alternatif Bien-être – Mars 2020

 

Le sureau, un fameux anti-grippe

Les baies de sureau agissent sur le virus de la grippe (influenza) en réduisant sa capacité à s’accrocher aux cellules et à pénétrer à l’intérieur. Elles s’opposent aussi à sa propagation. Le tout en stimulant la réponse immunitaire.
Relayé par Plantes et Bien-être – Février 2020

 

Même bref, un bain de nature est très protecteur

La durée idéale d’un bain de nature pour des effets rapides sur le stress se situe entre 20 et 30mns : à pratiquer au moins 3 fois par semaine.
Relayé par Plantes et Bien-être – Novembre 2019

 

Le truc anti-fringale

Etonnant : des chercheurs de l’Université de Plymouth démontrent que l’exposition à la nature, par une fenêtre par exemple, aide à résister aux envies de grignoter, de boire un verre d’alcool ou de fumer. Verdissons les villes !
Relayé par Alternatif Bien-être – Octobre 2019

 

Le soja, bon pour le cœur

La consommation de produits à base de soja diminue légèrement le taux de cholesterol total et LDL. A coupler avec la consommation de noix et de fibres.
Relayé par Alternatif Bien-être – Septembre 2019

 

Merveilleuses noix du Brésil

Les noix du Brésil sont riches en bonnes graisses, les omega-3 et en sélénium. Manger 30g de noix du Brésil par jour est associé à un risque plus faible de surpoids et d’obésité. Manger 20g (5 noix) provoque un sentiment de satiété sans élever le taux de glycémie : une bonne stratégie anti-diabète.
Relayé par Alternatif Bien-être – Janvier 2019

 

La sieste améliore les performances cérébrales

Une étude montre qu’une sieste d’1h30 améliore les performances cognitives et avec un temps de réaction plus rapide. Cela peut être très utile avant une décision importante.
Relayé par Alternatif Bien-être – Décembre 2018

 

Améliorer sa mémoire avec de très courts exercices

Les exercices physiques brefs d’intensité modérée améliorent la communication entre les 2 régions impliquées dans les processus de mémorisation : l’hippocampe et les aires corticales. Vive le vélo d’appartement, la marche rapide, le cours de danse !
Relayé par Alternatif Bien-être – décembre 2018

 

Moins de cancers avec le soleil

Les cancers colorectaux, du sein, de la prostate et le lymphome non hodgkinien sont significativement moins fréquents chez les personnes qui s’exposent régulièrement au soleil. En plus, le soleil est bon pour le moral ! Alors il serait bien dommage de trop s’en protéger.
Relayé par Alternatif Bien-être – Juin 2018

 

Dormir plus pour… manger mieux

Une nouvelle étude montre qu’en 1 semaine, le fait pour des petits dormeurs (moins des 7h par nuit recommandées) d’augmenter leur temps de sommeil d’un cycle soit environ 1h30, les entraîne à réduire leur consommation de glucides. Dormir à la place d’un régime, qui dit mieux ?
Relayé par Alternatif Bien-être – Mai 2018

 

Nausées en début de grossesse : une bonne chose !

La cause de ces nausées est la circulation d’une hormone, l’endokinine, qui permet au placenta de bien s’implanter dans l’utérus. Au 4ème mois, sa quantité diminue puisque le processus de nidation est terminé, alors les nausées passent. Les chercheurs recommandent de ne pas avoir recours aux médicaments antinauséeux qui bloquent l’action de cette indispensable hormone.
Relayé par Alternatif Bien-être – Avril 2018

 

La vitamine D bénéfique pour la fertilité

On connaît le rôle vital de la vitamine D sur de nombreuses fonctions organiques. Mais cette étude met la lumière (c’est le cas de le dire !) sur l’influence de la vitamine D – et de sa carence éventuelle – sur la régulation des follicules ovariens et donc la reproduction. Prenez le soleil ou des gouttes de vitamine D !
Relayé par Alternatif Bien-être – Novembre 2017

 

Avez-vous songé à prendre des « bains de forêt » ??

C’est prouvé : les activités physiques pratiquées en forêt contribueraient à une meilleure immunité et renforceraient la résistance aux cellules tumorales. Aux Etats-Unis, certaines compagnies d’assurance remboursent même les tickets d’entrée dans les parcs nationaux.
Quand on connaît l’effet antidépresseur des arbres par ailleurs, il n’y a plus qu’à se jeter dans le bain !
Relayé par Plantes et Bien-être – Novembre 2017

 

Un oignon bio vaut 2 oignons conventionnels !

Un oignon bio peut contenir jusqu’à 2 fois plus de polyphénols antioxydants qu’un oignon classique ! C’est ce qu’ont mesuré des chercheurs irlandais.
Relayé par Alternatif Bien-être – Octobre 2017

 

Manger quand on a faim conserve la jeunesse du cerveau

La ghréline, hormone de l’appétit, permet aussi l’activation d’un gène qui stimule la neurogenèse : alors laissez venir la faim avant de manger et vous maintiendrez mieux vos fonctions cognitives tout en vous préservant des maladies neurodégénératives telles que les maladies d’Alzheimer et Parkinson.
Relayé par Alternatif Bien-être – Septembre 2017

 

Le cholestérol : bon pour la santé

Vous avez bien lu ! Plusieurs études confirment que plus le taux de « mauvais » cholestérol est élevé, plus le risque de mortalité précoce est faible ! Mieux encore : l’un des dérivés du cholestérol présente des propriétés anticancer.
Relayé par Alternatif Bien-être – Septembre 2017

 

C’est confirmé, la respiration contrôle le stress

Des chercheurs ont découvert comment : 175 neurones du cerveau observent notre respiration et communiquent avec la zone cérébrale de l’éveil et du stress. Si on respire doucement, ces neurones sont inactifs et le corps reste dans un état calme ; si la respiration s’accélère, ils envoient un signal qui augmente notre anxiété. Automatique !
Relayé par Alternatif Bien-être – Août 2017

 

La Haute Autorité de Santé recommande la méditation face au burn-out

La méditation de pleine conscience « améliore la santé mentale » et « diminue significativement le burn-out » en « recentrant l’attention du patient afin d’éloigner la source de stress ». Si c’est la Haute Autorité de Santé qui le dit !
Relayé par Alternative Santé – Septembre 2017

 

Le magnésium, ami des diabétiques

La supplémentation en magnésium réduit la glycémie à jeun des diabiétiques, ainsi que la résistance à l’insuline en pré-diabète. Le magnésium n’en finit pas de nous prouver ses multiples actions directes sur la santé.
N Veronese, S Watutantrige-Fernando, C Luchini et al. Effect of magnesium supplementation on glucose metabolism in people with or at risk of diabetes: a systematic review and meta-analysis of double-bind randomized controlled trials – Relayé par Alternatif Bien-être – Avril 2017

 

Les bons gras, bons pour le foie

Plus la quantité d’omegas 3 en circulation dans le sang est importante, moins on souffre de lésions au foie.
Quand on sait par ailleurs que 70% des adultes ont un déficit d’acides gras oméga 3, vous savez ce qu’il vous reste à faire…
Xiao-Fei Guo, B Yzng, Jun Tang, Duo Li. Fatty acid and non-alcoholic fatty liver disease: Meta-analysis of case-control and randomized controlled trials – Relayé par Alternatif Bien-être
Juin 2017

 

3 oeufs par jour pour la longévité !

Idée reçue : les oeufs augmentent le taux de cholestérol sanguin. Des chercheurs américains prouvent que non seulement la consommation d’un oeuf par jour ne présente aucun risque pour la santé et améliore même le taux de bon cholestérol, mais les effets sont encore plus intéressants avec 2 ou 3 oeufs. Du reste, de nombreux centenaires sont connus pour avoir consommé des oeufs quotidiennement.
Diana M DiMarco, Gregory H Norris, Courtney I. Millar, and al. Intake of up to 3 Eggs per Day is Associated with Changes in HDL Function and Increased Plasma Antioxidants in Healthy, Young Adults – Relayé par Alternatif Bien-être
Mai 2017

 

Les muscles, réserve d’énergie du système immunitaire

Une masse musculaire significative permet de diminuer de 10% le risque d’infections bactériennes, et même de 20 à 30% le risque d’infections urinaires. Cette étude s’ajoute à celles portant sur l’effet protecteur des muscles contre le cancer.
K. Pape, L. Ryttergaard, T.A. Rotevin et al. Leisure-Time Physical Activity and the Risk of Suspected Bacterial Infections. Medicine & Science in Sports and Exercice, 2016 – Relayé par Alternatif Bien-être
Janvier 2017

 

Les probiotiques, bons pour le moral

D’études en études, les liens bidirectionnels cerveau-intestin sont confirmés. Une étude d’une grande envergure rapporte qu’améliorer sa santé intestinale avec des probiotiques est efficace pour l’équilibre psychologique : moins de dépression, d’angoisses et de stress.
McKean Jennifer, Naug Helen, Nikbakht Elham, Amiet Bianca, and Colson Natalie. The Journal of Alternative and Complementary Medicine – Relayé par Alternatif Bien-être
Avril 2017

 

Les oléagineux, bons pour le coeur, contre le cancer, le diabète et les problèmes rénaux !

Inégalable : pour chaque augmentation de 28g de consommation d’amandes, noix, noisettes, etc. par jour, une étude constate une baisse de de 21% du risque cardiovasculaire mais également une baisse de 15% du risque de cancer, de 39% du risque de diabète et de 63% du risque de problèmes rénaux.
Dagfinn Aune, Nana Keum, Edward Giovanucci, et al. Nut consumption and risk for cardiovasculr disease, total cancer, all-cause and cause-specific mortality: a systematic review and dose-response meta-analysis of prospective studies. BMC Medicine201614 – Relayé par Alternatif Bien-être
Avril 2017

 

Perte de poids : identique quels que soient nos gènes !

Certains facteurs génétiques prédisposent au surpoids ou à l’obésité (gène FTO). Pourtant des travaux menés par une association de 25 instituts de recherche sur près de 10 000 participants ont démontré que, gène FTO ou non, tout le monde perdait du poids de la même manière s’ils suivaient des mesures hygiéno-diététiques.
K.M. Livingstone, C. Celis-Morales, G.D. Papandonatos, et al. FTO genotype and weight loss: systematic review and meta-analysis of 9 563 individual participant data from eight randomised controlled trials. BMJ 2016 – Relayé par Alternatif Bien-être
Janvier 2017

 

Les étudiants devraient toujours avoir une bouteille d’eau dans leur sac

Des chercheurs ont mené une étude sur une centaine d’étudiants dans une salle à température estivale afin d’observer les conséquences de la moindre hydratation sur leurs performances et leur vigilance. Au bout de 3 heures, le manque d’eau diminue les capacités mémorielles, l’attention et l’état général (énergie). Ceux qui avaient bu de l’eau n’ont pas connu de baisse de performance. Mais ce qui vaut pour les étudiants, ne vaudrait-il pas pour chacun d’entre nous ??
D. Benton, K.T. Jenkins, H.T. Watkins, and H.A. Young. Minor degree of hypohydratation adversely influences cognition: a mediator analysis. Am J. Clin Nutr sept 2016 – Relayé par Alternatif Bien-être
Janvier 2017

 

Insolite : les enfants qui rongent leurs ongles ou sucent leur pouce réduisent les risques d’allergie à l’âge adulte !

Plus notre flore intestinale comporte de bactéries différentes, plus notre système immunitaire est performant et moins on risque de développer allergies, asthme ou eczéma. Preuve a été faite que les adultes qui ont sucé leur pouce ou rongé leurs ongles durant leur enfance avaient ensuite moins de risques d’être allergiques que les autres.
De là à encourager vos enfants à le faire, c’est une autre affaire ! En revanche, on comprend l’intérêt des probiotiques de qualité dans les stratégies anti-allergies.
Etude canadienne et néo-zélandaise : Lynch SI, Sears MR, Hancox RJ, Thumb-Sucking, Nail-biting, and Atopic Sensitization, Asthma, and Hay Fever. Pediatrics. Aug 2016 – Relayée par Alternatif Bien-être
Novembre 2016

 

Plus on vit vieux, moins on est malade

Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas parce qu’on vit longtemps qu’on passe la fin de sa vie invalide et dépendant pendant de longues années. Les plus de 95 ans ont des maladies liées à l’âge telles que le cancer, les maladies cardio-vasculaires, le diabète ou l’ostéoporose, en moyenne 18 à 24 ans plus tard que les autres ! Ils ne sont malades que quelques mois, voire quelques semaines avant leur décès. Donc vivre plus longtemps, c’est aussi mieux profiter de la vie.
Etude américaine menée sur des milliers de personnes âgées : Ismail K, Nussbaum L, Sebastiani P and al. Compression of morbidity is observed across cohorts with exceptionnal longevity – Relayée par Alternatif Bien-être
Novembre 2016

 

Comment réduire le risque de récidive du cancer du sein ?

En pratiquant chaque jour un « jeûne » nocturne de 13 heures d’affilée, le risque de récidive à 10 ans chez des femmes ayant eu un cancer du sein invasif baisse de 36% ! En quittant la table du dîner autour de 20h, il suffirait de « dé-jeûner » après 9h le lendemain matin. Ne vous inquiétez pas, votre organisme trouvera de l’énergie pour s’activer grâce aux réserves de glucose dans le foie et les muscles.
Etude menée pendant 10 ans sur 2 500 femmes ayant présenté un cancer du sein invasif, publiée par JAMA – Relayée par Alternative Santé
Juin 2016

 

Le soleil, contre la tension artérielle

Une étude écossaise démontre que l’exposition aux UVA favorise la production d’oxyde nitrique qui contribue à réduire la pression artérielle en provoquant une dilatation des vaisseaux. Les scientifiques préconisent une exposition modérée au soleil pour faire baisser la tension artérielle.
D. Liu et coll., Journal of Investigative Dermatology – Relayée par Principe de Santé
Décembre 2013